Nos villes Marocaines favorites

marrakesh capitale économique du maroc

Cités d’ombre et de lumière, à la fois spirituelles et charnelles, les villes marocaines bousculent l’imaginaire. Visages de l’Orient romanesque, elles dévoilent à travers leur poésie les contes des Mille et une Nuits. Dans leur labyrinthe tortueux de ruelles, les harems, les cours secrètes, les palais opulents réservent fièrement leurs délices aux initiés. Et quand surgissent les souks, les parfums des épices n’en sont que plus enivrants. Les villes marocaines ne révèlent leurs secrets, lors d’un voyage liberté, qu’à celui qui sait toucher, sentir et écouter…

Marrakech, capitale économique du Maroc

Fille du désert et de l’Andalousie, Marrakech, l’impériale, fait basculer les rêves dans un univers fantasque. Derrière ses remparts ocre, les sultans amassèrent quantité de richesses au point que l’ « oasis rouge » légua son nom au royaume du Maroc. Sa médersa, ses tombeaux sâadiens, ses palais luxuriants murmurent encore leurs fastes d’antan. A la frénésie de ses souks répond le calme bienfaisant de ses fontaines. Quant à la place Jemma El-Fna, cœur battant de sa médina, elle s’anime sous l’œil protecteur des montagnes de l’Atlas et de la Koutoubia. Ses charmeurs de serpent, ses jongleurs et ses conteurs en font le théâtre de toutes les rêveries orientalistes.

Essaouira ville portuaire de la côte atlantique

essaouira ville portuair emaroc

De son passé portugais, Essaouira, tel un défi à l’océan, n’a conservé que ses remparts. Ils enserrent une cité de murs blancs et de mosaïques bleues, qui laisse échapper ici et là les effluves sucrées des arganiers. Cœur de la « ville blanche », la médina ne se révèle qu’après avoir franchi de lourdes portes en bois. Emane alors des ruelles enlacées, le doux parfum de la racine de thuya que façonnent les ébénistes. Romantique, envoûtante, l’ancienne Mogador distille une atmosphère hors du temps qui lui vaut d’être classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ouarzazate, proche des monts du Haut Atlas

ouarzazate ville magnifique du maroc

Son nom évoque les prémices du désertOuarzazate, la ville « sans bruit », charme par ses contrastes. Nichée entre deux mondes, entre l’âpreté du sable et les cimes enneigées du Haut Atlas, elle a vu défiler les caravanes d’autrefois. Sa casbah aux maisons de pisé, sa vibrante luminosité offrent un décor féerique. Plus loin, les vallées du Dadès et de Todra révèlent des gorges sœurs, escarpées, qui proposent aux amateurs d’escalade et de canyoning, lors d’un voyage des paysages ardents.

Ces articles peuvent vous plaire

Les Îles du Cap Vert et ses terres volcaniques Né de la rencontre des vents et des marées, le Cap-Vert forme une étonnante mosaïque. A la croisée de l’Europe, de l’Afrique et de l’Amérique, ses terres volcaniques ont vu défiler...
Voyage au coeur des Oasis du désert du Sahara Îles du désert, comme oubliées du temps, les oasis sahariennes sont autant de caresses de paix et de fraîcheur. Défiant la rudesse du sable, les oueds y déroulent leurs traces sinu...
Ces villes Tunisiennes envoutantes Berceaux de senteurs enveloppés de douceur, les villes tunisiennes défient les siècles, bousculent les mythes. Kairouan, Tozeur, Tataouine ou l’île de Djerba… leur nom charmeur mur...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de